La livraison est offerte à partir de 30€ d'achat ! profitez-en !

comment dormir en survie

Comment dormir en situation de survie ?

juin 05, 2019

Dormir alors qu'autour de vous le chaos s'installe, que vous êtes dans une situation critique, peut sembler incongru. Souvent en pleine nature, avec le danger qui rôde et un climat qui n'est pas toujours clément, vous pouvez être tenté de sauter l'étape du repos. Grossière erreur. En situation de survie, il est important de reprendre des forces, même si c'est en pleine nature. Pour cela, il faut suivre quelques règles. Comment dormir en situation de survie ? C'est ce que nous allons voir.

Survivre : passer la nuit en sécurité

Dormir en survie est capital. En effet, sans cela, vous allez vous fatiguer plus vite, d'autant que le contexte est déjà, en lui-même, épuisant car vous êtes en rupture de normalité. Perte d'attention, déclin cognitif... Ces conséquences peuvent faire baisser vos chances de survie. Ainsi, vous devez, quoi qu'il arrive, trouver un endroit pour vous reposer, ne serait-ce qu'une poignée d'heures... Mais pour dormir dehors en toute sécurité, il faut préparer le terrain et prendre quelques précautions.

Dormir en milieu naturel avec matériel

Si vous avez déjà fait du bushcraft, vous avez logiquement un sac à dos d'évacuation bien équipé, et vous avez sûrement prévu des duvets ou sacs de couchage, une couverture de survie, des lampes de poche, de l'eau ou de quoi purifier l'eau, et faire du feu. Dans le meilleur des cas, vous aurez aussi une tente, ou bien un hamac, ou un tarp, ainsi que des bâches, qui vous serviront de tapis de sol pour une meilleure isolation. Attention à l'achat de votre duvet ou sac de couchage. Choisissez-le en fonction de la température de confort, celle où vous pourrez dormir à l'aise sans être recroquevillé.

Hamac bushcraft

Coup de Coeur :
Hamac de randonnée et bushcraft

  • Tissu parachute ultra-résistant
  • La moustiquaire est intégrée
  • Léger et très compact
  • Pour dormir en toute situation

DECOUVRIR LE HAMAC

Et dormir sans matériel

Malheureusement, parfois, vous n'avez, ou ne pouvez pas prendre de quoi dormir, alors il va falloir vous débrouiller avec les moyens du bord. Si vous suivez nos recommandations, vous avez toujours avec vous un kit de survie, voire un sac à dos de survie. Ainsi, normalement, vous possédez un couteau, un briquet, un petit éclairage. En somme, de quoi pouvoir vous fabriquer un abri de survie rudimentaire, mais qui vous protégera du vent et du froid. Quelques branches et feuilles, et voilà un appentis pour la nuit.

Comment dormir en survie

Les précautions à prendre pour dormir en milieu hostile

Votre plus grande ennemie : l'hypothermie. Évitez donc les duvets qui peuvent augmenter la transpiration, pour ne pas vous refroidir encore plus. Et si possible (voire plus bas), allumez un feu.

Votre sécurité est primordiale, et pour qu'elle soit optimale, tenez compte de ces conseils :

  • Trouvez un endroit dégagé, sans passage d'animaux, si possible pas très loin d'un cours d'eau (mais pas trop non plus en cas de grosse pluie) à l'abri du vent ou de la pluie. Une cavité peut être une bonne option (pas de grotte, vous ne savez pas ce qu'il y a l'intérieur).
  • Faites attention aux mauvaises rencontres. Sauf si vous cherchez à vous faire repérer par les secours, il vaut mieux, lors d'une rupture de normalité, se faire discret pour éviter les ennuis. Et là, si vous sentez qu'il y a un risque, évitez de faire du feu, car il risque de signaler votre présence.

Pensez à camoufler tout ce qui peut l'être, surtout si vous avez une tente, avec des feuilles et branchages. Dans l'idéal, si vous avez la chance d'être accompagné, n'hésitez pas à faire des tours de garde avec votre binôme.

Maintenant que vous êtes au chaud et en sécurité, vous pouvez en profiter pour récupérer et être prêt pour de nouvelles aventures. Maintenant que vous savez comment dormir en survie, vous pouvez découvrir d'autres techniques de survie.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Fabriquer arc de survie
Comment fabriquer un arc de survie pour le bushcraft ?

décembre 08, 2019

Un arc s’utilise avec des flèches. C’est pour cela qu’il sera question ici de la fabrication de l’arc et de flèches.

La branche de l’arc ne doit pas être trop souple. Elle doit plutôt être assez flexible. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser pour la fabrication du bois d’if, d’acacia, de genévrier, de tek, de chêne ou de citronnier. Vous aurez donc besoin d’un bois sans nœuds, boutons ou fourches avec une longueur d’un mètre. Cette longueur peut cependant varier en fonction de de votre taille.

Voir l'article entier

Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft
Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft

novembre 06, 2019

Il est vrai qu’il faut se préparer pour partir à l'aventure. Mais quand il s'agit d'une sortie bushcraft, une bonne préparation est primordiale. Raison pour laquelle, il faudra avoir non seulement préparer son kit de survie mais également des accessoires pour faire la cuisine. Et en matière de cuisine, il est important d'avoir le nécessaire à savoir la grille, la popote et le réchaud. Nous vous invitons à en savoir plus en lisant la suite de notre article.

Voir l'article entier

Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?
Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?

octobre 01, 2019

En règle générale, la hache la scie et la machette auront la même fonction : couper du bois. Pour faire du feu, construire un abri, ou encore fabriquer d'autres outils, vous allez devoir mettre la main à la pâte. Mais le bois que l'on trouve en Europe n'est pas le même que l'on peut trouver en pleine jungle.

Voir l'article entier