La livraison est offerte à partir de 30€ d'achat ! profitez-en !

Faut-il venir en aide à une voiture en panne ?

Faut-il venir en aide à une voiture en panne ?

août 25, 2019

En cas d’effondrement sociétal êtes-vous prêts à venir en aide à votre prochain ? Le cas du véhicule stationné au bord d’une route déserte qui a besoin d’aide est un cas d’école. Beaucoup d’entre nous ne prendrait pas le risque de s’arrêter pour venir en aide à des inconnus. En effet, cela pour être une embuscade afin de vous amadouer et vous dépouiller de vos équipements de survie et de vos vivres !

Néanmoins, voici les étapes à respecter si vous décidez tout de même porter assistance à ce véhicule. 

Positionner correctement votre véhicule

Placer votre propre véhicule dans une position qui offre la meilleure protection par rapport aux autres véhicules, et fournit une bonne distance de sécurité vous permettant de réagir. Pour cette raison, garez votre voiture à deux longueurs derrière et décalé de sorte que le côté gauche du véhicule en panne s’aligne avec le centre de votre voiture.

Puis, tournez les roues vers la gauche, face à la route, pour ajouter une protection supplémentaire et vous assurez que votre véhicule aura tendance à s’éloigner de la scène au cas où un autre automobiliste percuterait votre voiture par l’arrière. Cela prépare aussi votre voiture pour un retrait rapide si nécessaire.

Allumez les feux de route et préparez-vous

Allumez les phares sur les feux de route pour éclairer la zone et créer un mur d’éclairage qui dissimulera l’activité à l’intérieur de votre véhicule. Avant de sortir et de vous approcher du véhicule en panne, vérifier l’état du réseau cellulaire.

Avant de sortir de votre voiture, demandez à votre passager de s’installer au volant. De ce fait, si quelques choses tournent mal, votre passager pourra réagir plus rapidement vous venir en aide ou simplement s’enfuir rapidement. Discuter rapidement d’un plan avec vos passagers.

En utilisant les phares à votre avantage, sortez du faisceau de la lumière pour éviter de vous rétroéclairé et masquer vos mouvements.

Voiture en panne

Approcher en relevant les indices

À mesure que vous approchez, cherchez des indices qui pourraient indiquer s’il s’agit d’une panne légitime ou d’une ruse. Est-ce que l’eau du radiateur est-elle en train de s’évaporer ? Y a-t-il des signes que cette voiture est en panne ? Qu’en est-il des signes contraires ? La voiture roule ? Un moteur en marche serait non seulement une contre-indication, mais suggérerait aussi que les occupants prévoient une fuite rapide. Et les lumières ? Le conducteur peut choisir de laisser les phares allumés pour qu’on puisse les voir la nuit, mais cela me dit aussi que la batterie a un peu de jus, donc je peux être un peu méfiant si les occupants me disent que leur batterie est morte. 

Examiner le langage corporel

Le corps parle et envoi plus de signes qu’on a tendance à le penser. Il parle souvent bien plus que nous ! Observez les yeux de votre interlocuteur. Par exemple, aucune ride autour des yeux indique que c’est un faux sourire. Les yeux qui partent vers le haut pendant une conversation sont le signe d’un mensonge. Un regard statique indique que la personne en face de vous est ailleurs et réfléchir peut-être à son plan d’action.

Soyez attentif à tous les signes parasitaires qui trahissent une envie de rester naturel lorsqu’on souhaite cacher quelque chose.

 

Continuez votre lecture sur notre article préféré : 5 techniques de survie en foret 

 

 

démarreur d’urgence

Coup de Coeur :
Batterie externe pour voiture et moto

  • Compacte se range facilement
  • LED d’affichage d’énergie restant
  • 6000 mAh pour booster votre batterie de voiture
  • Poids plume 240 grammes

ACHETER LE DEMARREUR D’URGENCE



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Fabriquer arc de survie
Comment fabriquer un arc de survie pour le bushcraft ?

décembre 08, 2019

Un arc s’utilise avec des flèches. C’est pour cela qu’il sera question ici de la fabrication de l’arc et de flèches.

La branche de l’arc ne doit pas être trop souple. Elle doit plutôt être assez flexible. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser pour la fabrication du bois d’if, d’acacia, de genévrier, de tek, de chêne ou de citronnier. Vous aurez donc besoin d’un bois sans nœuds, boutons ou fourches avec une longueur d’un mètre. Cette longueur peut cependant varier en fonction de de votre taille.

Voir l'article entier

Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft
Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft

novembre 06, 2019

Il est vrai qu’il faut se préparer pour partir à l'aventure. Mais quand il s'agit d'une sortie bushcraft, une bonne préparation est primordiale. Raison pour laquelle, il faudra avoir non seulement préparer son kit de survie mais également des accessoires pour faire la cuisine. Et en matière de cuisine, il est important d'avoir le nécessaire à savoir la grille, la popote et le réchaud. Nous vous invitons à en savoir plus en lisant la suite de notre article.

Voir l'article entier

Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?
Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?

octobre 01, 2019

En règle générale, la hache la scie et la machette auront la même fonction : couper du bois. Pour faire du feu, construire un abri, ou encore fabriquer d'autres outils, vous allez devoir mettre la main à la pâte. Mais le bois que l'on trouve en Europe n'est pas le même que l'on peut trouver en pleine jungle.

Voir l'article entier