La livraison est offerte à partir de 30€ d'achat ! profitez-en !

que manger en survie

Que manger en survie ?

mai 12, 2019

La vie au grand air donne faim, et ce n’est pas un adepte de bushcraft ou de survie qui va vous contredire. Seulement voilà, vous ne savez pas très bien comment faire. Doit-on manger ce qu’on trouve sur place, ce qui nécessite des compétences, ou apporter sa nourriture ? Et surtout, quoi manger en buschcraft ? 


Que manger en survie : préparer son sac à dos pour cuisiner dans la nature

Les inconditionnels de la survie vous le diront, le sac à dos est un élément primordial, même pour du camping sauvage. Effectivement, à moins que vous ne comptiez faire vos outils sur place, il est important d’emporter avec vous de quoi pouvoir cuisiner au milieu de la nature. Sans ça, n’espérez pas pouvoir vous nourrir convenablement.

Ainsi, pensez toujours à prendre sur vous un bon couteau de survie, des couverts pour passer à table, des casseroles légères (l’alu est idéal pour ça) et autres gamelles et contenants. Il existe également des kits de cuisine conçus pour le bivouac.

Indispensable, prenez de quoi faire du feu : combustible, briquet-tempête et/ou allumettes tempêtes. Le feu vous permettra de faire bouillir de l’eau (pour du café, ou pour la purifier et boire sans danger), et cuire votre repas. Vous pouvez également utiliser un réchaud.

se nourrir en pleine nature

Nourriture pour camping sauvage et bushcraft

Contrairement à ce qu’on peut croire, se nourrir en pleine nature ne se résume pas à aller cueillir ses herbes. On peut tout à fait prévoir d’apporter ses propres aliments.

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Apporter des rations de survie ou militaires (en vente un peu partout sur internet). Ces dernières peuvent contenir soit des conserves, soit des plats lyophilisés. En général, elles proposent des repas caloriques pour 24 heures et sont spécialement conçues pour manger en situation de survie. Un indispensable de votre kit de survie.
  • Prendre vos propres boîtes ou plats, en suivant l’exemple des rations.
  • Faire votre cuisine de plein air. Pour cela, vous pouvez amener avec vous légumes, fruits, viande fraîche, séchée ou en boîte, poisson en conserve, pâtes, riz, œufs, farine, épices... selon vos envies et la place dont vous disposez.

Pensez à prendre avec vous de l’eau, mais aussi du café, du thé, des barres énergétiques... En plus d’être utiles, ils donnent un bon coup de fouet.

En survie, manger des plantes et herbes comestibles

L’un des principes de la survie, c’est de pouvoir se nourrir avec ce que l’on trouve. Le bushcraft est un peu plus souple, mais n’empêche pas de se servir dans les bois. Si vous vous demandez quoi manger pour survivre dans la nature, sachez que les carottes sauvages, les orties, les baies, le pissenlit, l’ail des ours, et même les pâquerettes, pourront faire des plats délicieux.

Attention, il est vivement recommandé de faire un stage de survie avant de tenter de se nourrir avec des plantes sauvages. Certaines sont toxiques et ressemblent à s’y méprendre à leurs homologues comestibles pour un œil non averti. De plus, ces stages vous permettront d’apprendre les techniques de survie pour reconnaître les plantes comestibles, mais aussi pour trouver de l’eau.

que manger en bushcraft

Savoir quoi manger en bushcraft : idées de recettes

Il est important de respecter les apports nutritionnels à la survie en pleine nature. Sans énergie, vous risquez de vivre des moments très difficiles. Ainsi, veillez à emporter des féculents, mais aussi des légumes et des fruits si vous ne comptez pas sur ce que vous offre le milieu naturel. Les légumes secs, notamment les légumineuses, sont un excellent choix par rapport à l’apport nutritionnel en protéines et le poids plume qu'ils représentent.

Voici des idées de recettes pour vous faciliter la vie lors de votre sortie dans la nature ou vos expériences de survie en forêt. N’hésitez pas à agrémenter et laisser parler votre imagination.

  • Du ragoût, cuit dans une casserole ou même dans du papier aluminium.
  • De la soupe d’ortie.
  • Du pain à la braise, en galette (délicieux).
  • Des sardines elles aussi cuitent sur le feu, dans leur boîte de conserve.
  • Pommes de terre à la braise.
  • Du shakshuka, à base d’œufs, d’épices, de légumes et de fromage.
  • Fromage à la braise.
  • Saucisses grillées, un grand classique.
  • Viande cuite sur pierre.
  • Beurre de marguerite.
  • Chili (lentille, riz) accompagné d’épices et des légumes de votre choix
  • Des pâtes ou du riz au corned-beef.
  • Et si vous avez encore envie de protéines, vous pourrez toujours tenter de manger des insectes, si le cœur vous en dit.

De vrais festins s’offrent à vous !

que manger en survie

Que manger en bushcraft, conclusion 

Pour conclure, se nourrir lorsque l’on fait un week-end en bushcraft ou en survie n’est pas trop compliqué si l’on a de l’imagination et que l’on se prépare bien. La survie en nature implique que l’on peut se nourrir de plantes comestibles, d’insectes ou de petits animaux (si vous chassez) mais il peut être aussi judicieux d’emporter avec vous une popote légère pour pouvoir cuisiner en pleine nature. Prévoyez aussi quelques rations de nourriture courante et légère pour vous sustenter sans risque d’intoxication.

Et vous, vous emportez quoi pour manger en bushcraft ?



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Fabriquer arc de survie
Comment fabriquer un arc de survie pour le bushcraft ?

décembre 08, 2019

Un arc s’utilise avec des flèches. C’est pour cela qu’il sera question ici de la fabrication de l’arc et de flèches.

La branche de l’arc ne doit pas être trop souple. Elle doit plutôt être assez flexible. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser pour la fabrication du bois d’if, d’acacia, de genévrier, de tek, de chêne ou de citronnier. Vous aurez donc besoin d’un bois sans nœuds, boutons ou fourches avec une longueur d’un mètre. Cette longueur peut cependant varier en fonction de de votre taille.

Voir l'article entier

Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft
Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft

novembre 06, 2019

Il est vrai qu’il faut se préparer pour partir à l'aventure. Mais quand il s'agit d'une sortie bushcraft, une bonne préparation est primordiale. Raison pour laquelle, il faudra avoir non seulement préparer son kit de survie mais également des accessoires pour faire la cuisine. Et en matière de cuisine, il est important d'avoir le nécessaire à savoir la grille, la popote et le réchaud. Nous vous invitons à en savoir plus en lisant la suite de notre article.

Voir l'article entier

Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?
Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?

octobre 01, 2019

En règle générale, la hache la scie et la machette auront la même fonction : couper du bois. Pour faire du feu, construire un abri, ou encore fabriquer d'autres outils, vous allez devoir mettre la main à la pâte. Mais le bois que l'on trouve en Europe n'est pas le même que l'on peut trouver en pleine jungle.

Voir l'article entier