La livraison est offerte à partir de 30€ d'achat ! profitez-en !

que manger en forêt ?

Se nourrir dans la nature

juin 11, 2019

Nos forêts françaises regorgent de ressources alimentaires. Pourtant, il n'est pas si simple de manger lorsqu'on est livré à soi-même et que l'on doit partir à la recherche d'aliments. Que ce soit dans le cadre d'une sortie bushcraft ou en situation de survie réelle, savoir comment se nourrir dans la nature est indispensable. N'oubliez pas que trois semaines sans manger peut être fatal, et que le manque de nourriture altère votre organisme, vous rendant plus faible aussi bien physiquement que psychologiquement, et plus vulnérable aux maladies.

Que manger dans la nature ?

En Europe, nous avons la chance d'avoir un climat qui permet d'avoir une faune et une flore riches et assez prolifiques. Cependant, nos espaces naturels ne sont pas des supermarchés où l'on peut se servir pour cuisiner ensuite (voire seulement réchauffer pour certains produits.) Il va falloir se déplacer, chercher, parfois pendant longtemps, avant de pouvoir se nourrir. Mais d'abord, revoyons les besoins nutritionnels.

Les nutriments sont essentiels à la vie. Ils sont nombreux et vous devrez varier au maximum vos apports. Ainsi, vous allez devoir trouver des sources de protéines, de vitamines et de minéraux.

manger en forêt

Bien qu’on en trouve aussi dans les végétaux, les protéines se trouvent essentiellement dans la viande. Ainsi, en survie, il va falloir chasser, poser des pièges, pêcher, ou bien encore dégoter des insectes, qui sont plus simples à attraper et une très bonne source de protéines.

Si les vitamines et minéraux se retrouvent également dans la chair animale, ce sont surtout les plantes qui vont vous fournir ces précieux nutriments, ainsi que des fibres. Il faudra chercher des plantes comestibles, des légumes sauvages et des fruits, qui sont les plus faciles à obtenir. Attention toutefois aux baies, qui peuvent être contaminées par l'urine de renard si elles sont près du sol.

Quelles plantes manger en forêt ?

Il n'est pas évident de savoir quoi manger quand vous allez cueillir des végétaux. Certaines plantes sauvages sont toxiques et peuvent avoir des effets néfastes sur votre santé. Privilégiez, dans un premier temps, celles qui sont faciles à reconnaître et qui sont sans danger. C'est le cas par exemple des orties, des trèfles et des pissenlits. Si vous avez un doute sur une plante, n'hésitez pas à faire un test de comestibilité afin de vous assurer que celle-ci est sans danger (sachez que les plantes amères sont souvent nocives).

Les champignons sont les plus sournois en la matière. S'ils sont délicieux, beaucoup ne sont pas consommables. Du simple trouble digestif à la mort, vous risquez gros si vous vous trompez.

se nourrir en forêt

Apprendre à reconnaître les plantes comestibles est important, nous ne pouvons donc que vous conseiller vivement des stages bushcraft ou survie pour vous familiariser avec la flore environnante. Une fois que vous aurez acquis les bases, vous pourrez partir à la cueillette sereinement, et faire cuire votre récolte. Ne reste plus qu'à vous régaler.

Le matériel pour manger en milieu naturel

Bien entendu, si vous n'avez pas le choix, vous pouvez manger cru. Mais ce n'est pas conseillé pour tous les végétaux (notamment certains champignons), et de plus, les aliments sont plus digestes une fois qu'ils sont cuits (et cela est plus agréable.)

Enfin, la cuisson va éliminer certains micro-organismes et parasites dans la viande et les légumes. Ainsi, ayez toujours avec vous de quoi allumer un feu, ainsi qu'un couteau qui vous servira à découper les aliments et éventuellement à fabriquer des ustensiles si vous n'en avez pas sur vous.

Continuer la lecture : 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Fabriquer arc de survie
Comment fabriquer un arc de survie pour le bushcraft ?

décembre 08, 2019

Un arc s’utilise avec des flèches. C’est pour cela qu’il sera question ici de la fabrication de l’arc et de flèches.

La branche de l’arc ne doit pas être trop souple. Elle doit plutôt être assez flexible. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser pour la fabrication du bois d’if, d’acacia, de genévrier, de tek, de chêne ou de citronnier. Vous aurez donc besoin d’un bois sans nœuds, boutons ou fourches avec une longueur d’un mètre. Cette longueur peut cependant varier en fonction de de votre taille.

Voir l'article entier

Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft
Grille, popote, réchaud : choisir le nécessaire pour cuisiner en bushcraft

novembre 06, 2019

Il est vrai qu’il faut se préparer pour partir à l'aventure. Mais quand il s'agit d'une sortie bushcraft, une bonne préparation est primordiale. Raison pour laquelle, il faudra avoir non seulement préparer son kit de survie mais également des accessoires pour faire la cuisine. Et en matière de cuisine, il est important d'avoir le nécessaire à savoir la grille, la popote et le réchaud. Nous vous invitons à en savoir plus en lisant la suite de notre article.

Voir l'article entier

Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?
Hache, scie ou machette pour le bushcraft ?

octobre 01, 2019

En règle générale, la hache la scie et la machette auront la même fonction : couper du bois. Pour faire du feu, construire un abri, ou encore fabriquer d'autres outils, vous allez devoir mettre la main à la pâte. Mais le bois que l'on trouve en Europe n'est pas le même que l'on peut trouver en pleine jungle.

Voir l'article entier